Interview Exclusive: Calogero au Festival International de Zouk Mikael

C’est le 9 Juillet 2010. Le concert de Calogero au Festival International de Zouk Mikael a rassemblé un grand nombre de fans à l’amphithéatre Romain du Vieux Souk pour une soirée inoubliable, voire même féerique. Des gens de tous âges ont dansé, chanté et rêvé avec Calogero dans un cadre ravissant.
La veille du concert de Calogero, l’équipe de Beiruting.com a eu l’occasion de rencontrer l’artiste Franco-Italien pour une interview exclusive. Voici ci-joint ce que l’artiste a partagé avec nous:

Beiruting.com: Votre concert se tiendra à Zouk Mikael, une petite citée ancienne avec toute une histoire à narrer. Quelle serait la vôtre durant le concert ?

Calogero : A Zouk Mikael, je ferai un concert ” tout seul “. D’ailleurs, j’ai déjà fait 60 dates comme ça tout seul c’est-à-dire avec une guitare, un piano et une basse. Le concert demain soir sera accoustique et très minimaliste avec juste les chansons où l’on entend bien les paroles puisqu’il n’y a pas de groupe derrière ou de musiciens en accompagnement.

Beiruting.com : Vous avez appris la basse très jeune, mais vous jouez plusieurs instruments de musique comme le piano et la guitare. Quel est votre instrument favori ?

Calogero : C’est vrai que j’étais très jeune quand j’ai appris la basse et c’est elle qui reste l’instrument de musique que je préfère.

Beiruting.com : Le concert sera-t-il basé sur votre dernier album ” l’Embellie “, ou sur une compilation de titres qui ont relevé Calogero sur la scène internationale ?

Calogero : Le concert sera basé sur mon dernier album ” l’Embellie “, mais je vais également interpréter d’autres chansons. Il va y avoir un peu de tout. S’il y aura parmi le public des Libanais et des Français qui me connaissent, ils reconnaîtront des chansons comme ” Yalla “, ” Face à la mer “, ” En apesanteur “, ” Si seulement je pouvais lui manquer “. Toutes ces chansons, je vais les chanter demain.

Beiruting.com : Pourquoi vous avez choisi le Liban ?

Calogero : En fait, mon producteur de scène me propose toujours des pays différents comme l’Italie, l’Angleterre et d’autres, ce qui est intéréssant. Cette fois, il m’a proposé le Liban. J’ai trouvé ca super et j’ai répondu ” Pourquoi pas ” ? C’est ma première visite au Liban et un ami Libanais m’en a beaucoup parlé. Je connaîs un peu la nourriture que j’aime bien d’ailleurs comme le humus. Et ce n’était que quand je suis arrivé à Paris que j’ai découvert la nourriture Libanaise.

Beiruting.com : Auriez-vous le temps de faire le tour de Beyrouth ?

Calogero : Je reste pour trois jours au Liban et en principe j’irai me promener un peu voire même visiter la vieille ville qui paraît-il est très belle.

Beiruting.com : Pour votre prochain album, y aura-t-il des collaborations comme celles qu’on a vues dans ” l’Embellie ” ?

Calogero : J’aime bien faire des duos de temps en temps comme avec Passi ou Grand Corps Malade. J’ai récemment travaillé sur deux chansons pour le prochain album de Florent Pagny mais en principe, je n’ai pas prévu de collaborations pour mon prochain album.

Beiruting.com : Quels sont les projets de Calo pour le prochain futur?

Calogero: Pour le prochain futur, je compte faire une musique de film en France pour Marc Esposito, le réalisateur qui avait déjà fait “le Coeur des Hommes”.

Beiruting.com: Calogero, nous vous souhaitons bonne chance et un merveilleux concert demain soir. A bientôt!

Photos du Concert de Calogero au Festival de Zouk

Share on Facebook
TAGS: , , ,

1 Comment

  1. bluese-online says:

    Oui, probablement il est donc

Leave a Comment