R.I.P Jean Claude Boulos

BIOGRAPHIE Jean Claude Boulos

Jean Claude Boulos est né à Iskenderun en Turquie le 13 Avril 1934.

Il effectue ses études secondaires chez les Frères des Ecoles Chrétiennes à Beyrouth.

En 1952, il s’inscrit à l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Beyrouth (ESIB) de l’Université Saint Joseph et obtiendra le diplôme d’ingénieur civil en 1957.

JCB commencera sa carrière en 1958 en tant qu’ingénieur des travaux de construction du bâtiment de la première télévision libanaise et arabe à Tallet El Khayat. Ce sera son premier et dernier projet en tant qu’ingénieur puisqu’il rejoindra la CLT (Compagnie Libanaise de Télévision), et occupera le poste de Directeur des Programmes jusqu’en 1970. Sa passion pour le petit écran le poussera à produire et animer plusieurs émissions de jeux, de variétés et de talk shows, seul, avec son compère Gaston Chikhani ou avec sa fille Josyane. Parmi ces émissions : Let’s have a party, Quoi de neuf a Paris ?, Famille 75, Malaeb 82 et 88, Olympiades, Ahad Aal Hawa, Zouar Al Massa …

C’est en 1973 qu’il décidera de lancer sa propre agence de publicité Inter Régies qui sera une des premières agences de publicité au Liban dans les années 80 et 90.

En septembre 1996, Jean Claude Boulos sera désigné par le gouvernement libanais PDG de Télé Liban. Il occupera cette fonction jusqu’en avril 1999.

En juillet 2004 il rencontre Chafik Tabet qui projetait d’ouvrir une chaine télévisée en Iraq, AlSumaria. Jean Claude en sera un des fondateurs et son Directeur Général jusqu’à ce jour.

Le parcours de Jean Claude Boulos est très lié à celui de l’IAA (International Advertising Association) dont il sera élu 4 fois Président du chapitre libanais, en 1986, 1991, 1993 et enfin en 1999. Il sera élu Vice Président-Directeur Régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique en 1996 et 1998 pour être ensuite nommé en 2000 Vice Président – Président Mondial. En 2002, à l’occasion du Congrès Mondial de l’IAA qui est organisé pour la première fois au Liban, il prend les rênes de la présidence mondiale de l’IAA pour un mandat de deux ans.

En 1998, il est décoré par le gouvernement français du titre d’Officier des Arts et des Lettres et en 2004 par le Chef de l’Etat libanais Chevalier de l’Ordre du Cèdre.

En avril 2008, au cours du Congrès Mondial de l’IAA qui s’est tenu à Washington DC, le Prix Samir Fares a été décerné à Jean Claude Boulos pour récompenser sa longue carrière au service de la communication publicitaire et dans les medias.

JCB a écrit quatre livres:

 

«Amertumes», un recueil de poèmes en langue française publié en 1990

  • «La Télé,Quelle Histoire!», publié en 1995 en deux versions arabe et française où il relate son expérience à la télévision
  • «La Télé, Quel Enfer!» publié en 2008 en deux versions, arabe et française, et qui est la suite du premier livre. Il y relate son expérience à la tête de Télé Liban de 1996 à 1999.
  • “Recueils: œuvre d’une vie en huit volumes” publie en 2010 en français regroupe tous ces écrits (poèmes, articles, blogs, sketches du Théâtre des Dix Heures..)

JCB a été professeur de publicité dans plusieurs universités dont l’Université Libanaise et l’Université St Joseph où il a occupé le poste de Chef de Département à l’IESAV (Institut des Etudes Scéniques et Audiovisuelles). Il a été aussi conférencier éminent dans des congrès nationaux et internationaux.

Le 5 mars 1961, il épouse Blanche Kiwan avec qui il aura trois enfants: Josyane, Naji et Myrna.

 

Share on Facebook
TAGS:

0 Comments



You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment